Les Célestins, Théâtre de Lyon

Ambre Kahan

lartdelajoie_lescelestinsweb1.jpgAmbre Kahan

En 2021, l'artiste percute le public des Célestins avec sa mise en scène spectaculaire d’Ivres, pièce chorale d’Ivan Viripaev. La saison dernière avec sa compagnie lyonnaise Get Out, Ambre Kahan a réussi une adaptation hors norme d’un chef-d'œuvre de la littérature italienne : L’Art de la joie.

Ce métier est insensé. Et pour porter tout ça jusqu’au bout, il faut un désir vital sur le texte. J'aurais aimé découvrir L’Art de la joie plus tôt. C’est une parole essentielle à entendre et à partager aujourd’hui. Cette urgence m’a emportée.
Ambre Kahan

Née à Avignon, Ambre Kahan se forme à la musique et fait des études de cinéma. En 2007 elle vit sa première expérience théâtrale, en tant que comédienne, avec Anatoli Vassiliev dans la création Thérèse Philosophe. En 2011, Ambre Kahan met en scène son premier spectacle Get out of my Garden au Théâtre national de Bretagne où elle s'est formée sous la direction de Stanislas Nordey, après avoir joué à ses côtés quelques années auparavant.
En 2019, elle dirige les élèves du conservatoire de Nantes dans un Cabaret infernal au Grand T. En 2021, l'artiste marque le public des Célestins avec sa mise en scène spectaculaire d’Ivres, une pièce chorale d’Ivan Viripaiev. La saison dernière avec sa compagnie lyonnaise Get Out, Ambre Kahan réussit une adaptation hors normes d’un chef-d’œuvre de la littérature italienne : L’Art de la joie. Encensé par la critique, son spectacle « met le feu aux scènes de théâtre » Le Monde.

Spectacle