nous_ne_sommes_plus49.jpg
Les Célestins, Théâtre de Lyon
Saison 23/24

Nous ne sommes plus...

Tatiana Frolova, KnAM Théâtre
artistes associé·es
création
nous_ne_sommes_plus49.jpg
  • LieuCélestine
  • Durée1h20
  • Tarifsde 11 à 25 €
  • langueen russe, surtitré en français
Aujourd’hui réfugiée en France, la compagnie KnAM Théâtre nous parle du conflit qui déchire son pays.

Présentation

Le Bonheur, Ma petite Antarctique, Je n’ai pas encore commencé à vivre… Les pièces de Tatiana Frolova prennent le pouls de la Russie contemporaine en faisant résonner les voix de femmes et d’hommes qui rendent compte de leur quotidien.

Installée depuis 1985 au KnAM Théâtre, lieu de fabrique de spectacles politiques qu’elle a fondé à Komsomolsk-sur-L’amour, en Extrême-Orient russe, la metteuse en scène a quitté son pays avec toute son équipe au printemps 2022, après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Premier spectacle de la compagnie créé en exil, Nous ne sommes plus… nous dit pourquoi les artistes du KnAM Théâtre ont fui la Russie. Peut-on faire rentrer toute sa vie, et 37 ans de travail, dans une valise de 23 kg ? Et qu’est-ce qu’on emporte lorsqu’on part ? Qu’est-ce qu’on laisse derrière soi ?

À partir des souvenirs d’enfance, d’objets ramenés mais aussi des témoignages, Tatiana Frolova questionne les notions de mémoire et de trace. C’est sa façon de résister à la guerre. Sans arme. À la force de son cœur et de son talent.

Nous rassemblons des souvenirs à partir de morceaux de photographies déchirées et d’objets délabrés, comme si nous voulions recoller le miroir brisé de la mémoire, celui qui garde en lui les images de nos ancêtres. Nous cherchons avidement à comprendre qui nous sommes, d’où nous venons, où sont nos racines et quelles empreintes et traces de nos grands-parents portent nos corps aujourd’hui. – Tatiana Frolova

Distribution

avec Dmitrii Bocharov, Liudmila Smirnova, Vladimir Dmitriev, Irina Chernousova, German Iakovenko, Bleuenn Isambard

En images

La presse en parle

“Une évocation puissante de ce et ceux qu’on laisse derrière soi.”

Télérama TT

“Un bijou de théâtre !”

Le Progrès

“Le Théâtre KnAM interroge avec force et délicatesse ce que veut dire créer en exil, il questionne la possibilité de ce geste qui concerne aussi aujourd’hui bien des artistes d’Ukraine et d’ailleurs.”

Sceneweb

Aller plus loin

Programme de salle
Programme de salle
pdf
Télécharger

Mentions de production

Production : KnAM Théâtre
Production déléguée : Les Célestins – Théâtre de Lyon
Production exécutive : Centre dramatique national Besançon Franche-Comté Coproduction : La Comédie de Genève, La Comédie de Valence – Centre dramatique national Drôme-Ardèche, Théâtre populaire romand – Centre neuchâtelois des arts vivants, Théâtre national Wallonie – Bruxelles, Festival Sens Interdits

Audiodescription réalisée par des étudiants dans le cadre d’un partenariat avec le Master Arts de la scène et du spectacle vivant / Pensées et pratiques de création de l’université Lyon 2.
Coréalisation : Les Célestins – Théâtre de Lyon et Festival Sens Interdits
Soutien en résidence de La Fonderie, au Mans et de L’Assemblée, fabrique artistique / Cie du Bonhomme (Lyon)
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Auvergne-Rhône-Alpes
Avec le soutien de l’Onda pour le surtitrage Le Centre dramatique national Besançon Franche-Comté, producteur exécutif du spectacle, bénéficie du soutien du programme PAUSE, programme national d’accueil en urgence des scientifiques et des artistes en exil, porté par le Collège de France.
Tatiana Frolova et le KnAM Théâtre sont artistes associés aux Célestins, Théâtre de Lyon.

Partenaires
Spectacle programmé avec
logosensinterdits.jpg

Préparer votre venue