beretta68_96jeanlouisfernandez.jpg
Les Célestins, Théâtre de Lyon
Saison 24/25

Beretta 68

Collectif FASP
beretta68_96jeanlouisfernandez.jpg
  • LieuCélestine
  • Durée1h30 (envisagée)
  • Tarifsde 8 à 26 €
Le 3 juin 1968, Valérie Solanas met à exécution son plan, décrit quelques années plus tôt dans son SCUM Manifesto : elle tire sur Andy Warhol. Et si les femmes s’autorisaient la violence ? Et si elles s’autorisaient à devenir dangereuses ?

Présentation

Le 3 juin 1968, Valérie Solanas crible de balles Andy Warhol. Elle met à exécution ce qu’elle écrivait quelques années plus tôt dans son SCUM Manifesto. SCUM pour Society for Cutting Up Men, cʼest-à-dire en français : Association pour tailler les hommes en pièces… Elle invite « toutes celles qui ont un brin de civisme » à embrasser la violence, seule manière, selon elle, d’abattre le patriarcat et les structures capitalistiques de pouvoir.

C’est sur ce totem du mouvement féministe que s’appuie ce spectacle construit par des femmes tout juste sorties de l’École du Théâtre national de Strasbourg. Un spectacle qui embarque actrices, régisseuses, scénographes, costumières… au milieu des machines d’une laverie désaffectée.

En puisant dans les textes de Virginie Despentes, Christiane Rochefort ou Marcia Burnier, elles échafaudent leurs pensées, organisent leurs combats pour considérer sérieusement leur colère. C’est incandescent, brûlant et toujours d’actualité.

Moi, j’entends le cri. Moi, je le prends comme argent comptant, j’entends tout au pied de la lettre, y compris l’automation, y compris la suppression du sexe masculin dans l’espace public – et ça me convient bien.
– Chloé Delaume, écrivaine

Distribution

avec Loïse Beauseigneur, Léa Bonhomme, Jeanne Daniel-Nguyen, Jade Emmanuel, Valentine Lê, Charlotte Moussié, Manon Poirier, Manon Xardel

En images

Aller plus loin

Beretta 68 ITW
Beretta 68 ITW
youtube

Mentions de production

Production : Théâtre national de Strasbourg
Coproduction : Collectif FASP

Fabrication des décors et confections des costumes par les ateliers du Théâtre national de Strasbourg. Avec la participation artistique du Jeune théâtre national
Les décors et les costumes sont réalisés par les ateliers du Théâtre national de Strasbourg Avec le soutien du ministère de la Culture

création le 8 octobre 2024 au Théâtre national de Strasbourg

Partenaires
Spectacle programmé dans le cadre de Contre-Sens, festival international de théâtre organisé par
logosensinterdits.jpg

Vous pourriez aimer...

Préparer votre venue