Les Frères Karamazov

  • Classique
  • En famille dès 15 ans
  • Théâtre
De
Fédor Dostoïevski
Mise en scène
Sylvain Creuzevault
Avec
Sylvain Creuzevault, Servane Ducorps, Vladislav Galard, Arthur Igual, Sava Lolov, Frédéric Noaille, Patrick Pineau, Blanche Ripoche, Sylvain Sounier et les musiciens Sylvaine Hélary, Antonin Rayon

« Une adaptation emballante du roman de Dostoïevski. Fluidité du propos, justesse de la transposition, jeu ultra-naturel des comédiens »… Les Échos


Sylvain Creuzevault s’empare du dernier roman de Dostoïevski : entre farce et scandale, un jeu de piste aux multiples facettes.

Il s’agit d’un roman monumental. L’un des chefs-d’œuvre de l’histoire de la littérature qui brasse et embrasse le monde, nous transporte au cœur des profondeurs de l’existence. Mystères de la disparition et de la vie éternelle. Énigme de Dieu. Tourments de l’amour. Violence des rapports familiaux… Transposer le dernier roman de Fédor Dostoïevski (1821-1881) à la scène est forcément une gageure. Un défi à la démesure de Sylvain Creuzevault, artiste emblématique du théâtre français.
Les frères Karamazov sont quatre. Il y a Dimitri l’amoureux exalté, Ivan le fervent rationaliste, Alexeï le mystique et Smerdiakov, le fils illégitime. Ils n’ont pas grandi ensemble, font connaissance lors d’un séjour commun dans la maison familiale. Trois mois plus tard, l’un d’entre eux assassine leur père… Pour investir cette œuvre foisonnante, Sylvain Creuzevault prend toutes les libertés. Il assume l’infidélité jusqu’à la distorsion, donne corps à sa bouillonnante créativité pour retrouver un esprit théâtral dostoïevskien.

Durée
3 h 15
Lieu
Grande salle
Dates
    Prix des places

    De 7 à 40 €

    + Détails des tarifs

    Informations

    Durée 3h15 entracte compris
    1h40 / entracte / 1h10

    • Pour tous dès 15 ans

    Adaptation – Sylvain Creuzevault / Traduction – André Markowicz / Dramaturgie – Julien Allavena / Scénographie – Jean-Baptiste Bellon / Lumière – Vyara Stefanova / Musique – Sylvaine Hélary, Antonin Rayon / Son et régie générale – Michaël Schaller / Vidéo et accessoires – Valentin Dabbadie / Régie lumière – Jacques Grislin / Maquillage et coiffure – Mytil Brimeur / Masques – Loïc Nébréda / Costumes – Gwendoline Bouget / Administration de tournée – Anne-Lise Roustan / Production et diffusion – Élodie Régibier

    Production : Le Singe
    Coproduction : Odéon – Théâtre de l’Europe, Festival d’Automne à Paris, Théâtre National de Strasbourg, L’Empreinte – Scène nationale Brive-Tulle, Théâtre des Treize vents – Centre dramatique national de Montpellier, Théâtre de l’Union – Centre dramatique national du Limousin, La Coursive – Scène nationale de La Rochelle, Bonlieu –
    Scène nationale Annecy.

    Avec le soutien de l’Office artistique de la région Nouvelle-Aquitaine et du Festival d’Automne à Paris.
    La compagnie est soutenue par le ministère de la Culture – DRAC Nouvelle-Aquitaine.
    Les Frères Karamazov, de Fédor Dostoïevski, traduction André Markowicz, est publié aux éditions Actes Sud, coll. Babel.

     

    « Que l’on rie avec Les Frères Karamazov n’est pas la moindre vertu du spectacle, qui offre le plaisir rare de voir une pensée réellement incarnée. » Le Monde

    « Un magistral Les Frères Karamazov qui offre une véritable leçon scénique et dramaturgique, subtile, fluide et drôle » IOGazette 

    « Une adaptation emballante du roman de Dostoïevski. Fluidité du propos, justesse de la transposition, jeu ultra-naturel des comédiens… » Les Échos

    « Cette histoire, Sylvain Creuzevault s’en empare avec une intelligence rare. » Sceneweb