La Trilogie de la villégiature

  • Classique
  • Théâtre
De
Carlo Goldoni
Mise en scène
Claudia Stavisky
Avec
Frédéric Borie, Éric Caruso, Pauline Cheviller, Maxime Coggio, Christiane Cohendy, Anne de Boissy, Benjamin Jungers, Lise Lomi, Daniel Martin, Marin Moreau, Bruno Raffaelli, Julie Recoing, Savannah Rol

Une comédie douce-amère au cœur de l’été italien.

Ils n’en ont pas les moyens, mais veulent vivre comme des aristocrates. Ainsi, Filippo, Giacinta, Leonardo, Vittoria et leurs deux familles se lancent dans de vastes préparatifs. Ils rassemblent toutes leurs affaires pour s’en aller passer les beaux jours à la campagne. Mais une fois sur place, personne ne parvient réellement à jouir de l’oisiveté bucolique. Des conflits amoureux surgissent, engendrant joutes et péripéties. L’argent, lui, file entre les doigts. La réalité économique finit par reprendre ses droits. Jusqu’à la ruine.
À travers trois pièces conçues comme les épisodes d’une même comédie douce-amère, La Trilogie de la villégiature va de l’intime au politique, de la légèreté à la gravité, pour éclairer les vertiges du paraître. Fidèle à son goût des fresques populaires, Claudia Stavisky transporte les couleurs vives et facétieuses du théâtre de Goldoni dans l’Italie des années 1950. Vivacité des intrigues, virtuosité de l’art de l’acteur : un spectacle solaire et profondément humain, où la drôlerie est le véhicule de toutes les situations.

Horaire exceptionnellement avancé à 19h30
(horaire inchangé à 16h les dimanches)

 

Pour ne pas manquer l’événement, rendez-vous sur notre page Facebook

  • Création Célestins
Durée
3 h 40
Lieu
Grande salle
Dates
Accessibilités
Prix des places

De 7 à 40 €

+ Détails des tarifs

Informations

Représentations surtitrées en anglais
les sam 1 et dim 2 oct.

  • SPECTACLE FOCUS
Réserver

Traduction et version française – Myriam Tanant adaptées par Claudia Stavisky / Scénographie – Christian Fenouillat assisté de Robert Goulier / Costumes – Graciela Galan / Lumière – Franck Thévenon / Son – Aline Loustalot, Jean-Louis Imbert / Vidéo – Étienne Guiol / Assistanat à la mise en scène – Alexandre Paradis / Construction décor – Atelier Prélud / Construction mécanique – Atelier Sumo / Toiles imprimées – Atelier Devineau / Draperie scénique – Atelier Azur Scenic-Teviloj / Accessoiristes – Virginie Azario, Juliette Dubernet / Responsable couture et habillage – Bruno Torres / Régisseur général – Laurent Patissier / Régisseurs plateau – Fabien Barbot, Juliette Dubernet, Éléonore Larue, Mattia Lercari, Bertrand Pinot / Régisseurs lumière – Frédéric Donche, Daniel Rousset, Jérôme Simonet / Régisseurs audiovisuel – Chloé Barbe, Cédric Chaumeron, Pierre Xucla / Cintriers – Gilles Demarle, Damien Felten / Costumiers – Marie-Bénédicte Betemps, Nathalie Jambon, Marion Mercier, Marion Thouroude, Béatrice Vermande / Couturiers – Natacha Costechareire, Florian Emma, Fabienne Guidon / Habilleurs – Justine Bordarier, Natacha Costechareire, Florian Emma, Nathalie Jambon, Marie Koch / Machiniste – Noël Demoux / Maquillage – Kim Ducreux

Production : Célestins, Théâtre de Lyon

Avec le soutien de la Métropole de Lyon et du Grand café des Négociants

« C’est vif et virtuose, servi par une pléiade de comédiens premiums. Inratable. » Rue 89

« Cette mise en scène lui donne un vrai souffle comique, sans pour autant détourner le regard de la misère existentielle bourgeoise qu’elle dépeint dans le même temps. » L’Œil d’Olivier

« Une Villégiature inventive et dépoussiérée est en tout point jubilatoire. » L’Humanité

« Le spectateur traverse ainsi les âges d’une comédie sociale, éternelle et sans cesse renouvelée, avec ses vanités et son humanité qui trouvent ici de jolies couleurs. » Sceneweb

« Claudia Stavisky signe une épatante mise en scène, qui nous plonge dans l’Italie joyeuse de l’après-guerre. » Le Progrès