Girls and Boys

  • Seul en scène
  • Théâtre
De
Dennis Kelly
Mise en scène
Chloé Dabert
Avec
Bénédicte Cerutti

Un monologue choc de Dennis Kelly qui commence comme un stand-up et finit en tragédie.

Cette femme n’a rien d’une femme comme les autres. On s’en rend compte immédiatement. Au plus proche de nous, comme parmi nous, ses yeux cherchent les nôtres. On la regarde. On l’écoute. On la comprend. Elle s’adresse à nous sans détour, nous ouvre avec liberté les pages de son existence : intime, professionnelle, familiale. Cette histoire nous mène loin. Elle passe de la dérision à la gravité, s’ancre dans la drôlerie avant de virer au cataclysme émotionnel.
C’est Bénédicte Cerutti (que l’on a applaudie dans le rôle de Médée, la saison dernière) qui incarne, sur scène, ce personnage hors du commun. Elle donne corps au cauchemar d’une mère en prise avec les démons de celui qu’elle a un jour aimé. Sous la direction de Chloé Dabert, la comédienne réalise une performance magistrale. Elle nous fait rire, puis nous bouleverse, déploie un prisme étonnant de sentiments et d’émotions. Théâtre de l’instant et théâtre de la vérité, Girls and Boys nous conduit au bord d’un précipice que Bénédicte Cerutti éclaire d’une intensité fracassante.

Durée
1 h 40
Lieu
Célestine
Dates
Prix des places

De 9 à 26 €

+ Détails des tarifs

Traduction – Philippe Le Moine / Scénographie et vidéo – Pierre Nouvel / Création lumière – Nicolas Marie / Création son – Lucas Lelièvre / Costumes – Marie La Rocca / Assistanat à la mise en scène – Matthieu Heydon / Régie générale et lumière – Arno Seghiri

Production : Comédie, Centre dramatique national de Reims

Avec le soutien du CENTQUATRE-PARIS.
L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté.

Spectacle créé en mars 2020 à la Comédie, Centre dramatique national de Reims.

« Une performance d’une vérité fracassante : entre drôlerie et cataclysme émotionnel. » La Terrasse

« Ce seul en scène interprété avec une belle profondeur par Bénédicte Cerutti et mis en scène par  Chloé Dabert nous plonge dans un passionnant enfer. » Sceneweb

« Magnifique monologue qui commence par une rencontre ratée et se transforme peu à peu en thriller psychologique et social, le spectacle fait résonner la langue explosive et drôle de Dennis Kelly.  » Szenik