Beaucoup de bruit pour rien

"La mise en scène laisse exploser l’humour, le burlesque, la fantaisie sur un rythme endiablé grâce aux comédiens, tous excellents." La Croix

  • En famille dès 11/12 ans
  • Théâtre
De
William Shakespeare
Mise en scène
Maïa Sandoz, Paul Moulin
Avec
Serge Biavan, Maxime Coggio, Christophe Danvin en alternance avec Balthazar Monge, Mathilde-Édith Mennetrier en alternance avec Elsa Verdon, Gilles Nicolas, Paul Moulin, Soulaymane Rkiba, Aurélie Vérillon, Mélissa Zehner

Pour la version LSF Lucie Lataste, Patrick Gache

Toute la vivacité, la drôlerie expansive et la sauvage sensualité du théâtre de Shakespeare.

C’est l’une des comédies les plus connues de William Shakespeare. Une comédie subversive dans laquelle élans du cœur et ressentiments sont intimement liés. Pièce sur les faux-semblants, Beaucoup de bruit pour rien nous réserve de nombreuses surprises. Ici, tout le monde avance masqué. Le mariage de Claudio et Héro est arrangé de longue date. L’infidélité supposée de la jeune promise n’est qu’une mystification. Quant à l’amour naissant entre Bénédict et Béatrice, il est la conséquence d’une succession de mises en scène.

Clown, drame, ironie, poésie, tragédie, burlesque… La troupe réunie par Maïa Sandoz et Paul Moulin fait flèche de tout bois pour donner corps, ici et maintenant, à ce conte kaléidoscopique. Festif et familial, lyrique et généreux, le spectacle auquel ils nous convient est bien sûr un hommage vibrant au génie de Shakespeare. Mais c’est aussi un prétexte à être ensemble et, plus que jamais, une occasion de construire un espace émancipateur. Un espace de vie absolument nécessaire.

🖋️ La presse en parle

 » Festif et familial, lyrique et généreux, le spectacle auquel ils nous convient est bien sûr un hommage vibrant au génie de Shakespeare. » France Culture

« La mise en scène, transposée dans l’époque actuelle avec quelques adaptations du texte et des clins d’œil à l’actualité, reste fidèle à l’esprit de Shakespeare. Elle laisse exploser l’humour, le burlesque, la fantaisie sur un rythme endiablé grâce aux comédiens, tous excellents, et à la maestria des musiciens présents sur scène. » La Croix

« Mais « beaucoup de bruit pour rien », cela peut aussi être entendu comme la revendication d’une légèreté assumée. À ce jeu-là, Maïa Sandoz et Paul Moulin excellent, concevant avec leur équipe un spectacle joyeux et énergique.  » Sceneweb

« La pièce fait la part belle au jeu collectif et à la joute verbale rendant ainsi un joyeux hommage à la verve shakespearienne. » Les Trois Coups

« Avec gourmandise, nous suivons chaque personnage dans son équivoque, sa duplicité, sa multiplicité. La direction d’acteurs impressionne ; le rythme harmonieux des corps et du verbe organise le tempo […]. La pièce est une fête joyeuse où les comédiens empilent les déclinaisons. » Toute la culture

« Donnant au texte un coup de jeune, les deux metteurs en scène proposent une version burlesque et extravagante de l’œuvre. » L’Œil d’Olivier

Durée
2 h 00
Lieu
Grande salle
Dates
    Prix des places

    De 7 à 40 €

    + Détails des tarifs

    Informations

    SPECTACLE ADAPTÉ EN LSF 
    ven. 16 déc.

    • Pour tous dès 11/12 ans

    Traduction-adaptation – Clémence Barbier, Paul Moulin, Maïa Sandoz, Paolo Sandoz / Traduction-adaptation en LSF – Julia Pelhate / Assistanat à la mise en scène – Clémence Barbier / Lumière – Bruno Brinas / Création sonore et musicale – Christophe Danvin / Mise en espace sonore – Jean-François Domingues / Scénographie et costumes – Catherine Cosme / Collaboration chorégraphique – Gilles Nicolas assisté de Stan Weiszer / Collaboration artistique – Guillaume Moitessier / Régie générale – David Ferré / Régie son – Grégoire Leymarie et Jean-François Domingues / Régie plateau – Paolo Sandoz / Cintrier – Damien Pouillart et David Ferré / Régie lumière – Bruno Brinas / Habilleuse – Marie-B Jourdain / Administration, production – Agnès Carré / Diffusion et production – Olivier Talpaert, En votre Compagnie

    Et la participation des comédiennes et comédiens amateurs :

    • du 15 au 18 décembre :
      Julie et Blanche Betzner, Marc Boisserie, Sonia Boyer, Elsa Carette, Sandra Chambrillon, Céliane Gravelet, Éthan Lissilour, Zo Michiels, Martine Morel, Corinne Mounet, Jayanne Pereira De Oliveira, Simmi Singh, Colette Trocaz
    • du 20 au 23 décembre :
      Lydiane Bonnet, Flore Burthey, Djiga Chaker, Méline Dumot, Virginie Gardey, Aurélien Jolivard, Camille Olympe, Audrey Pizzutti, Johan Tessier
    • du 27 au 31 décembre :
      Nancy Azcran, Sébastien Beguin, Gerald Berthaud, Marc Boisserie, Sarah Brun, Alain Blum, Marcelle Caro, Nicole Dubois, Aurélie Galante, Christine Macary, Vincent Navarro, Béatrice Plisson, Arnaud Turrel

    Production : Théâtre de L’Argument
    Coproduction : ThéâtredelaCité – Centre dramatique national Toulouse Occitanie, MC2: Maison de la Culture de Grenoble – Scène nationale, L’Équinoxe – Scène nationale de Châteauroux, Théâtre des 4 saisons – Gradignan, Espace d’Albret – Nérac, Théâtre 71 – Scène nationale de Malakoff, La ferme du Buisson – Scène nationale de Marne la Vallée-Noisiel.

     

    Avec le soutien de l’Espace Marcel Carné – Saint-Michel-sur-Orge, de L’Azimut – Théâtre Firmin Gémier – La Piscine, des 3T – Scène conventionnée de Châtellerault, de L’Odéon – Théâtre de l’Europe, de la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture, du Conseil Départemental du Val-de-Marne et de la Région Île-de-France.
    Avec la participation artistique du Jeune théâtre national.

    Spectacle créé le 4 mars 2021 au ThéâtredelaCité à Toulouse.