Beaucoup de bruit pour rien

  • En famille dès 14 ans
  • Théâtre
De
William Shakespeare
Mise en scène
Maïa Sandoz, Paul Moulin
Avec
Serge Biavan, Maxime Coggio, Christophe Danvin en alternance avec Balthazar Monge, Elsa Verdon, Gilles Nicolas, Paul Moulin, Soulaymane Rkiba, Aurélie Verillon, Mélissa Zehner

Pour la version LSF Lucie Lataste, Patrick Gache

« La pièce fait la part belle au jeu collectif et à la joute verbale rendant ainsi un joyeux hommage à la verve shakespearienne. » Les Trois Coups


Toute la vivacité, la drôlerie expansive, la sauvage sensualité du théâtre de Shakespeare.

C’est l’une des comédies les plus connues de William Shakespeare. Une comédie subversive dans laquelle élans du cœur et ressentiments sont intimement liés. Pièce sur les faux-semblants, Beaucoup de bruit pour rien nous réserve de nombreuses surprises. Ici, tout le monde avance masqué. Le mariage de Claudio et Héro est arrangé de longue date. L’infidélité supposée de la jeune promise n’est qu’une mystification. Quant à l’amour naissant entre Bénédict et Béatrice, il est la conséquence d’une succession de mises en scène.
Clown, drame, ironie, poésie, tragédie, burlesque… La troupe réunie par Maïa Sandoz et Paul Moulin fait flèche de tout bois pour donner corps, ici et maintenant, à ce conte kaléidoscopique. Festif et familial, lyrique et généreux, le spectacle auquel ils nous convient est bien sûr un hommage vibrant au génie de Shakespeare. Mais c’est aussi un prétexte à être ensemble et, plus que jamais, une occasion de construire un espace émancipateur. Un espace de vie absolument nécessaire.

Durée
2 h 00
Lieu
Grande salle
Dates
Prix des places

De 7 à 40 €

+ Détails des tarifs

Informations

SPECTACLE ADAPTÉ EN LSF 
ven. 16 déc.

  • Pour tous dès 14 ans
Réserver

Traduction-adaptation – Clémence Barbier, Paul Moulin, Maïa Sandoz, Paolo Sandoz / Traduction-adaptation en LSF – Julia Pelhate / Assistanat à la mise en scène – Clémence Barbier / Lumière – Bruno Brinas / Création sonore et musicale – Christophe Danvin / Mise en espace sonore – Jean-François Domingues / Scénographie et costumes – Catherine Cosme / Collaboration chorégraphique – Gilles Nicolas assisté de Stan Weiszer / Collaboration artistique – Guillaume Moitessier

Production : Théâtre de L’Argument Coproduction : ThéâtredelaCité – Centre dramatique national Toulouse Occitanie, MC2 : Maison de la Culture de Grenoble – Scène nationale, L’Équinoxe – Scène nationale de Châteauroux, Théâtre des 4 saisons – Gradignan, Espace d’Albret – Nérac, Théâtre 71 – Scène nationale de Malakoff, La ferme du Buisson – Scène nationale de Marne la Vallée-Noisiel.

Avec le soutien de l’Espace Marcel Carné – Saint-Michel-sur-Orge, de L’Azimut – Théâtre Firmin Gémier – La Piscine, des 3T – Scène conventionnée de Châtellerault, de L’Odéon – Théâtre de l’Europe, de la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture, du Conseil Départemental du Val-de-Marne et de la Région Île-de-France.
Avec la participation artistique du Jeune théâtre national. Spectacle créé le 4 mars 2021 au ThéâtredelaCité à Toulouse.

« Mais « beaucoup de bruit pour rien », cela peut aussi être entendu comme la revendication d’une légèreté assumée. À ce jeu-là, Maïa Sandoz et Paul Moulin excellent, concevant avec leur équipe un spectacle joyeux et énergique.  » Sceneweb

« La pièce fait la part belle au jeu collectif et à la joute verbale rendant ainsi un joyeux hommage à la verve shakespearienne. » Les Trois Coups

« Avec gourmandise, nous suivons chaque personnage dans son équivoque, sa duplicité, sa multiplicité. La direction d’acteurs impressionne ; le rythme harmonieux des corps et du verbe organise le tempo […]. La pièce est une fête joyeuse où les comédiens empilent les déclinaisons. » Toute la culture

« Donnant au texte un coup de jeune, les deux metteurs en scène proposent une version burlesque et extravagante de l’œuvre. » L’Œil d’Olivier