La Terre se révolte

  • Théâtre
De
Guillaume Clayssen, Sara Llorca, Omar Youssef Souleimane
Mise en scène
Sara Llorca
Avec
Raymond Hosny, Sara Llorca, Thomas Poitevin, Elie Youssef

Fruit de la rencontre entre la metteuse en scène Sara Llorca et le poète syrien – réfugié en France – Omar Youssef Souleimane, La Terre se révolte interroge le thème de l’altérité.

La pièce se déroule à Paris à la fin de l’année 2017. Le temps d’une nuit, dans l’espace intime d’une chambre de bonne, une étudiante française en philosophie et un poète syrien ayant obtenu l’asile politique dans notre pays dessinent, entre tragédie et comédie, une fresque insolite. Ils parlent, apprennent à se connaître par le biais d’échanges passionnés. Ceux-ci composent une vaste épopée contemporaine, un conte philosophique menant au plus profond des enjeux géoculturels de notre siècle. Avec eux, ainsi qu’avec tous les autres personnages qu’ils convoquent, nous effectuons un voyage entre Orient et Occident, entre rêve et réalité, entre passé et présent, entre petites histoires et grande Histoire. Un voyage porté par quatre comédiens réunis dans un espace qui ne cesse de se transformer. Réflexions sur l’exil, la guerre, la différence, le terrorisme, l’héritage familial… Sans surplomb et sans moralisme, La Terre se révolte met en lumière ce que notre époque fait vibrer à l’intérieur de nous : ce qu’elle nous donne à penser et à réinventer.

Programmé dans le cadre du Festival Sens Interdits, festival international de théâtre

  • Report 2020-21
  • Re-création
  • International France - Syrie
  • Coproduction
Durée
1 h 20
Lieu
Grande salle
Dates
Prix des places

de 13 à 25 €

+ Détails des tarifs

Réserver

Dramaturgie – Guillaume Clayssen / Musique et création sonore – Benoît Lugué, Clément Roussillat, Quentin Fleury / Lumière – Camille Mauplot, Baptiste Godard / Scénographie et costumes – Anne-Sophie Grac / Assistanat à la mise en scène – Céline Lugué / Régie lumière – Camille Mauplot / Régie son – Quentin Fleury / Régie générale – Julie Roëls / Construction décor – Ateliers de la MC93

Production : Compagnie du Hasard Objectif
Coproduction : MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny, Théâtre Gymnase-Bernardines de Marseille, MC2: Grenoble, Célestins – Théâtre de Lyon, Le Pont des Arts de Cesson-Sévigné
Coréalisation : Festival Sens Interdits, Célestins – Théâtre de Lyon

Remerciements à Tony Abdo-Hanna, Logann Antuofermo, Lou De Laâge, Ingrid Estarque, François Gauthier-Lafaye, Kên Higelin, Myriam Montoya, Olivier Talpaert, Tom Pézier, Matthieu Sandjivy et au Théâtre National Populaire.

Librement inspiré du récit Le Petit Terroriste d’Omar Youssef Souleimane publié par Flammarion (2018)
Avec le soutien de la DRAC Île-de-France (aide à la reprise)