FRATERNITÉ, Conte fantastique

  • Théâtre
Mise en scène
Caroline Guiela Nguyen
Avec
Dan Artus, Saadi Bahri, Boutaïna El Fekkak, Hoonaz Ghojallu, Maïmouna Keita, Nanii, Élios Noël, Alix Petris, Saaphyra, Vasanth Selvam, Anh Tran Nghia, Hiep Tran Nghia, Mahia Zrouki

 

INFORMATION : En raison d’un cas positif au Covid-19 dans l’équipe du spectacle, nous sommes contraints d’annuler les représentations prévues les 6 et 7 janvier 2022.


« Un concentré d’émotion, à l’état brut ». Marianne

« Bouleversant. […]. Il fallait oser s’aventurer sur des terres futuristes, dérouler un récit d’anticipation, ce qu’elle fait de manière remarquable. […]. Caroline Guiela Nguyen fait de la question de la représentation une démarche politique et citoyenne ». Mediapart

Philosophie, onirisme, émotion et cosmos : notre cœur est pris. Transfuge

 

Grande épopée d’anticipation, FRATERNITÉ, Conte fantastique ouvre grand les portes du futur pour dessiner un monde de la réconciliation. Un monde au sein duquel rien n’est plus précieux que l’humain.

À partir de la complexité du réel, Caroline Guiela Nguyen travaille à un théâtre qui célèbre les pouvoirs de la fiction. Tout commence en 2021 avec la disparition mystérieuse d’une partie de l’humanité. Face au vide abyssal qui se crée, les humains décident de cultiver l’absence, d’en prendre soin collectivement. Un nouveau type de lieu s’invente : les « Centres de Soin et de Consolation ». Là, on tente de combler le manque, de lutter contre l’écoulement du temps. Là, les êtres humains se rassemblent pour panser ensemble leur peine…
Dans ce chemin vers une histoire à construire pour les décennies à venir, l’autrice et metteuse en scène Caroline Guiela Nguyen propose de donner une représentation de la fraternité, et accueille sur son plateau la formidable diversité des récits qui composent notre monde.

 

Découpage du spectacle (3h entracte compris)

  • 1ère partie : 1h25 min
  • Entracte : 20 min
  • 2e partie : 1h15 min
  • Coproduction
Durée
3 h 00
Lieu
Grande salle
Dates
    Prix des places

    de 7 à 40 €

    + Détails des tarifs

    Informations
    • SPECTACLE EN FRANÇAIS ARABE VIETNAMIEN ANGLAIS surtitré en français
    • SPECTACLE FOCUS

    Texte – Caroline Guiela Nguyen avec l’ensemble de l’équipe artistique / Collaboration artistique – Claire Calvi / Scénographie – Alice Duchange / Costumes – Benjamin Moreau / Lumière – Jérémie Papin / Vidéo – Jérémie Scheidler / Réalisation sonore et musicale – Antoine Richard / Dramaturgie – Hugo Soubise, Manon Worms / Musiques originales – Teddy Gauliat-Pitois, Antoine Richard
    Collaboratrice à la réalisation sonore – Orane Duclos / Assistant à la réalisation sonore – Thibaut Farineau / Collaboratrice à la création lumière – Mathilde Chamoux / Assistante à la création vidéo – Marina Masquelier / Coaching vocal – Myriam Djemour / Conception « Memo » – Sébastien Puech / Peinture –  Magali Poutoux / Interprètes – Fabio Godinho et Camille Hummel (anglais), Cao Nguyen (vietnamien) / Collaboration casting – Lola Diane / Surtitrage – Manon Bertrand (Panthéa) / Régie générale – Serge Ugolini / Régie plateau – Éric Guillamot / Régie lumière – Samuel Kleinmann-Lebourges / Régie vidéo – Marion Comte / Habilleuse – Claire Lezer
    Avec la participation de Rosanna Artus, Habib Azaouzi, Adeline Guillot, Majida Ghomari, Lee Michelsen, Ruth Nuesch, Jean Ruimi
    Production, diffusion – Isabelle Nougier / Direction technique – Xavier Lazarini / Coordination – Elsa Hummel-Zongo / Communication, presse – Coline Loger / Gestion administrative – Stéphane Triolet
    Construction décor – Atelier du Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique / Réalisation costumes – Ateliers du Théâtre de Liège

    Création le 6 juillet 2021 au Festival d’Avignon

    Production : Les Hommes Approximatifs
    Production déléguée : Les Hommes Approximatifs et le Festival d’Avignon
    Coproduction nationale : Odéon – Théâtre de l’Europe, ExtraPôle Provence-Alpes-Côte d’Azur*, La Comédie – Centre dramatique national de Reims, Théâtre national de Bretagne, Théâtre national de Strasbourg, Châteauvallon-Liberté – Scène nationale, Théâtre de l’Union – Centre dramatique national du Limousin, Théâtre Olympia – Centre dramatique national de Tours, MC2: Grenoble, La Criée – Théâtre national de Marseille, Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique, Célestins – Théâtre de Lyon, Comédie de Colmar – Centre dramatique national Grand Est Alsace, La Rose des vents – Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, Le Parvis – Scène nationale Tarbes-Pyrénées, Théâtre national de Nice – Centre dramatique national Nice-Côte d’Azur, Théâtre du Beauvaisis – Scène nationale
    Coproduction internationale : PROSPERO – Extended Theatre**, Théâtre national Wallonie-Bruxelles, Théâtre de Liège, Les théâtres de la ville de Luxembourg, Centro Dramatico Nacional, Dramaten, Schaubühne, Teatro Nacional D. Maria II, Thalia Theater, Festival Romaeuropa

    Avec le soutien exceptionnel de la DGCA
    Avec la participation du Jeune théâtre national, de l’ENSATT et de l’Institut français – Paris

    * Plateforme de production soutenue par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur
    ** PROSPERO – Extended Theatre est un projet cofinancé par le programme Europe créative de l’Union européenne

    FRATERNITÉ, Conte fantastique est le second volet du cycle FRATERNITÉ qui compte à ce jour deux autres créations : Les Engloutis (2021), court-métrage coproduit par Les Films du Worso et Les Hommes Approximatifs ; L’Enfance, la nuit, spectacle qui sera créé à la Schaubühne à Berlin en octobre 2022.

    « À contrecourant des sombres dystopies, la metteuse en scène et autrice Caroline Guiela Nguyen interroge dans sa nouvelle création la force des liens humains par-delà le temps. » La Croix

    « Fraternité étonne et séduit par sa foi absolue en la fiction, par sa maîtrise des éléments scéniques et par son originalité dans le choix et la direction des acteurs. » Le Monde

    « Un vivre ensemble devenu vital. […] Une Babel où vole en éclats la barrière des langues pour rapprocher des individus issus de cultures multiples. […] Un spectacle à vivre dans le partage d’une émotion qui souvent mouille le regard ». Les Inrockuptibles

    « Un concentré d’émotion, à l’état brut. […] Quinze comédiens de tous les âges au plateau, amateurs et professionnels, ce n’était pas un défi assez grand pour cette metteuse en scène ambitieuse. Il lui fallait aussi faire dialoguer une pluralité de langages sur scène. […] Une polyphonie essentielle, condition ultime de l’unité du groupe dans sa diversité. Comme dans Saïgon […], c’est la langue qui se fait ici moyen de transmission, pont entre la mémoire et le corps, vecteur de l’histoire ». Marianne

    « Bouleversant. […]. Il fallait oser s’aventurer sur des terres futuristes, dérouler un récit d’anticipation, ce qu’elle fait de manière remarquable. […]. Caroline Guiela Nguyen fait de la question de la représentation une démarche politique et citoyenne ». Mediapart

    « Avec FRATERNITÉ, Conte fantastique, la metteuse en scène dynamite une nouvelle fois le théâtre contemporain ».  Paris Match

    « Caroline Guiela Nguyen a l’audace et le talent de rassembler, jeunes et vieux, amateurs et professionnels, de montrer, à la manière de Kechiche au cinéma, des acteurs aux physiques lumineux que l’on voit encore rarement sur les plateaux. […] Philosophie, onirisme, émotion et cosmos : notre cœur est pris ». Transfuge

    Projections
    Samedi 8 janvier à 14h : en partenariat avec le cinéma Lumière Bellecour, diffusion du film court Les Engloutis (30 mn) de Caroline Guiela Nguyen, tourné à la maison d’arrêt d’Arles suivi de la projection de César doit mourir de Paolo et Vittorio Taviani (2012 -1h10). En présence de Caroline Guiela Nguyen. Le film sera en compétition au festival de Clermont-Ferrand.
    Tarif réduit à la séance sur présentation d’un billet du spectacle FRATERNITÉ.
    En savoir +