Des territoires

Trilogie

  • Théâtre
De
Baptiste Amann
Avec
Solal Bouloudnine, Alexandra Castellon, Nailia Harzoune, Yohann Pisiou, Samuel Réhault, Lyn Thibault, Olivier Veillon

Héritage, engagement citoyen, identité : entre intime et politique, Baptiste Amann signe une longue traversée théâtrale aux couleurs vives de notre époque.

Au centre de ces trois Territoires (Nous sifflerons la Marseillaise… / …d’une prison l’autre… / …et tout sera pardonné ?), il y a Lyn, Benjamin, Samuel et Hafiz, quatre frères et sœur ayant grandi dans un quartier populaire de banlieue. C’est là, dans une France périphérique secouée par la difficulté de vivre ensemble, comme par des atteintes répétées aux valeurs humanistes de la République, que Baptiste Amann plante le décor d’une chronique familiale à mi-chemin entre fiction et récit historique. Loin du traité sociologique ou du manifeste politique, l’auteur-metteur en scène éclaire ici notre époque à travers un théâtre du quotidien traversé par des fantômes du passé. Ce théâtre à hauteur d’hommes, sans jamais se donner de grands airs, nous parle de démocratie, de militantisme, de colère, d’espérance… Où notre besoin de liberté peut-il nous mener ? Sommes-nous capables d’infléchir ce qui semble relever du destin ? Résistant aux injonctions de la modération, Baptiste Amann a créé une trilogie pleine de surprises et de débordements. Une fresque kaléidoscopique qui donne la parole aux représentants d’une génération que l’on dit désenchantée.

Spectacle en 3 parties d’une durée de 7h, entractes compris

  • Jour 1
    (Nous sifflerons la Marseillaise…) 1h45
  • Jour 2
    (…d’une prison l’autre…) 1h45
  • Jour 3
    (…et tout sera pardonné ?) 2h15
Durée
7 h 00
Lieu
Grande salle
Dates
Prix des places

de 7 à 40 €

+ Détails des tarifs

Collaboratrice artistique – Amélie Enon / Scénographie – Baptiste Amann, Florent Jacob / Lumière – Florent Jacob, Clarisse Bernez-Cambot Labarta / Son – Léon Blomme / Costumes – Suzanne Aubert, Estelle Couturier-Chatellain / Construction décor – Ateliers du Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine / Régie générale – François Duguest / Régie plateau – Philippe Couturier

Production : L’Annexe
Coproduction : Théâtre Ouvert – Centre national des dramaturgies contemporaines, Comédie de Béthune – Centre dramatique national des Hauts-de-France, Le ZEF – Scène nationale de Marseille, Festival d’Avignon, Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, L’Empreinte – Scène nationale de Brive-Tulle, Châteauvallon-Liberté – Scène nationale, La Garance – Scène nationale de Cavaillon, Théâtre Sorano à Toulouse, La Passerelle – Scène nationale de Saint-Brieuc, Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai, Le Meta – Centre dramatique national de Poitiers Nouvelle-Aquitaine

Avec le soutien de La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle, OARA – Office artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine
Les textes de la trilogie sont parus aux éditions Tapuscrit/Théâtre Ouvert.

« C’est la pièce qu’on attendait : celle qui arriverait à lier l’histoire de la guerre d’Algérie et l’actualité des « quartiers » d’aujourd’hui, avec une justesse et un panache jamais vus jusque-là. » Le Monde

« Des territoires, une puissante exploration des révolutions d’hier et d’aujourd’hui. » Télérama

 » Balancé entre une immense tristesse assortie d’une langueur diffuse et toutefois un sourire aux lèvres, il nous semble avoir parcouru l’Histoire pour arriver à soi. Baptiste Amann est un constructeur d’états humains, il rejoint en cela les metteurs en scène de l’empathie tel Milo Rau ou Tiago Rodrigues… » I/O Gazette

« L’histoire inventée d’une fratrie traversée accidentellement par trois moments clefs de notre histoire, trois troublants frottements qui chauffent le théâtre en le mettant sous haute tension. » Jean-Pierre Thibaudat