Chœur des amants

  • Théâtre
De
Tiago Rodrigues
Avec
David Geselson, Alma Palacios

Une course contre la montre où l’amour défie la mort. 

 

« C’est un spectacle limpide, beau et bouleversant, simplissime et d’une technicité incroyable. Un hymne à l’amour, à l’autre, au temps, celui qui passe et celui qui nous construit ». Les Trois Coups

 

En une dizaine d’années, Tiago Rodrigues est devenu l’un des artistes les plus en vue de la scène européenne.

Chœur des amants est un récit lyrique bref et puissant. Deux amants sont confrontés à une situation limite de vie ou de mort, où l’oxygène se fait rare. Ils nous racontent leurs versions d’une même histoire. Qu’advient-il de l’amour, une fois percuté de plein fouet par la menace imminente de la mort de l’être aimé ?
Futur directeur du festival d’Avignon, Tiago Rodrigues a convoqué pour ce spectacle deux formidables talents : David Geselson, également auteur et metteur en scène, qu’on a pu voir au cinéma chez François Ozon ou Elie Wajeman, et Alma Palacios, à la fois comédienne et danseuse, aussi à l’aise avec les mots qu’avec le mouvement. Un joli défi, et une véritable déclaration d’amour au jeu, à la musicalité du langage et à sa pureté.

  • International France - Portugal
Durée
0 h 45
Lieu
Célestine
Dates
    Prix des places

    de 9 à 26 €

    + Détails des tarifs

    Informations

    SPECTACLE CONSEILLÉ
    AU PUBLIC AVEUGLE ET MALVOYANT

    Texte – Tiago Rodrigues / Traduction – Thomas Resendes / Scénographie – Magda Bizarro, Tiago Rodrigues / Lumières – Manuel Abrantes / Costumes – Magda Bizarro

    Création le 24 septembre 2021 au Théâtre de Lorient – Centre dramatique national

    Production : Centre international de créations théâtrales – Théâtre des Bouffes du Nord
    Coproduction : Espace 1789 – Saint-Ouen

    Avec le soutien de Scènes du Golfe / Théâtres Arradon – Vannes
    Remerciements à André Pato, Cláudia Gaiolas, Tónan Quito, Cristina Vicente et Nuno Meira.

    « Il est l’un des grands noms du théâtre européen. Il croit au pouvoir des mots, des histoires et du collectif. » Augustin Trapenard – France Inter – Boomerang

     

    « C’est un spectacle limpide, beau et bouleversant, simplissime et d’une technicité incroyable. Un hymne à l’amour, à l’autre, au temps, celui qui passe et celui qui nous construit ». Les Trois Coups

    Bord de scène
    jeu. 7 avril après la représentation