Suzy Storck

  • Théâtre
De
Magali Mougel
Mise en scène
Simon Delétang
Avec
Marion Couzinié, Simon Delétang, Françoise Lervy, Charles-Antoine Sanchez et la voix d’Eliot Hénault-Fillion

Une femme au foyer mène durant des années une vie ordinaire avec mari et enfants. Jusqu’au moment où tout craque… Suzy Storck ausculte la condition féminine avec tranchant et lucidité.

Elle s’appelle Suzy Storck. A épousé Hans Vassili Kreuz, un homme qui s’est contenté de l’embrasser sans l’aimer. C’est là que la spirale des obligations a commencé : porter des enfants, s’occuper d’une maison, se plier au devoir conjugal… Puis un jour, en plein été, quelque chose dérape. Sous le poids de la chaleur et des gestes répétés, Suzy prend conscience de ses renoncements et de son incapacité à vivre selon ses vrais désirs.

Un tas de vêtements, une machine à laver, un plafond couvert de néons : Simon Delétang projette le texte de Magali Mougel au sein de la blancheur radicale d’un espace dépouillé. Comme dans la tragédie antique, le drame se joue ici hors champ. Un chœur situe, commente, met à distance. Tout passe par la parole. Hors de tout naturalisme, ce sont les comédiens qui, face public, incarnent les mots et l’intensité des scènes. À la façon d’un oratorio cinglant, Suzy Storck porte la voix de toutes les femmes emprisonnées dans une existence servile ordonnancée jusqu’à l’écœurement.

Programme de Suzy Storck

Durée
1 h 20
Lieu
Célestine
Dates
    Prix des places

    de 9 à 24 €

    + Détails des tarifs

    Réserver

    Scénographie – Simon Delétang / Lumière – Jérémie Papin / Son – Nicolas Lespagnol-Rizzi / Costumes – Marie-Frédérique Fillion / Ingénieur conseil – Hervé Cherblanc / Accessoiriste – Léa Perron / Assistanat à la mise en scène – Polina Panassenko / Régie générale et plateau – Nicolas Hénault / Régie lumière – Marie Boëthas / Régie son – Étienne Martinez

    Simon Delétang assure le rôle du chœur.

     

    Production : Théâtre du Peuple – Maurice Pottecher
    Décor réalisé dans les ateliers de construction du Centre dramatique national Besançon Franche-Comté
    Le texte est publié aux Éditions Espaces 34.

    Spectacle créé le 7 août 2019 au Théâtre du Peuple — Maurice Pottecher

    « Du bon théâtre contemporain, coup de poing comme on l’aime ». Tribune de Lyon

    « Simon Delétang accorde sa mise en scène, ajustée au scalpel, à la virulence de cette situation que l’on pressent fréquente et ordinaire. Cette pièce puissante jouée au chalumeau par Marion Couzinié, Françoise Lervy, Charles-Antoine Sanchez et Simon Delétang, bientôt en tournée, devrait rencontrer un succès mérité. À l’image de l’accueil enthousiaste que lui a réservé le public, secoué, de Bussang ». La Croix

    « Une pièce nécessaire dont Simon Delétang met au jour les enjeux dans une représentation non naturaliste ». L’Humanité

    « Voilà du théâtre contemporain sans graisse, allant directement à l’os, drôle, acide, redoutable ». Le Figaro

    « Une pièce aux propos tellement actuels, quasi nécessaires, qui fait entendre avec une belle émotion la déflagration intérieure des vies de femmes brisées ». Vosges Matin

    « Une parole frontale, une mise en scène minimaliste mais fort suggestive et captivante, une impressionnante Marion Couzinié dans le rôle-titre. Un texte puissant, une écriture au cordeau de Magali Mougel, une jeune auteure originaire des Vosges que le Théâtre du Peuple s’enorgueillit à juste titre de mettre sous les feux de la rampe, une première depuis la disparition du fondateur, Maurice Pottecher ». Chantiers de culture

    « Un spectacle poignant, tendu et efficace, à la vitalité généreuse et puissante ». Hottellotheatre.com

    Rencontre « bord de scène » avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du jeu. 15 oct.