Surexpositions

(Patrick Dewaere)

  • Théâtre
De
Marion Aubert
Mise en scène
Julien Rocha
Avec
Margaux Desailly, Fabrice Gaillard, Johanna Nizard et Cédric Veschambre

Ce spectacle est reporté sur la saison 2022/2023.
Les spectateurs en possession de billets pour l’une des représentations concernées recevront par mail dans les prochains jours de plus amples informations.
Merci de votre compréhension.


Par le biais de clins d’œil à la vie et la filmographie de Patrick Dewaere, quatre comédiens retracent le chemin d’un homme en mouvement, en recherche, en lutte. Et dessinent une vision romancée des êtres intranquilles que nous sommes : à la frontière de la rupture avec nous-mêmes.

Lorsqu’on pense au comédien Patrick Dewaere, on pense à son incroyable sensibilité, à sa sincérité et ses emportements. On pense à un homme submergé par l’urgence de dire, un homme aux convictions profondes questionnant sa place dans la société. Cet être à la réactivité incendiaire est une mine pour le théâtre. Avec leur façon de tout prendre à rebrousse-poil et leur charme fou, l’autrice Marion Aubert et le metteur en scène Julien Rocha ont imaginé une fresque haletante.
Une fresque très physique, très charnelle, qui investit une poétique de l’humain. Explosions de sentiments, plongeoir au-dessus d’une fête à l’issue tragique, Surexpositions (Patrick Dewaere) s’intéresse non seulement à l’existence de l’artiste, mais aussi aux personnages de ses films : Les Valseuses, Série noire, La Meilleure Façon de marcher
Comme aux grandes figures du cinéma français avec lesquelles il a tourné. Que lâche-t-on ? Que retient-on ? Comment faire face au vide… ? Il est question ici de se dire soi à travers le nom d’un autre : borderline, sur le fil.

  • Création
  • Coproduction
Durée
1 h 50
Lieu
Annulé
Dates
Prix des places

de 9 à 24 €

Dramaturgie – Émilie Beauvais, Julien Rocha / Conseils dramaturgiques – Christian Giriat / Scénographie – Clément Dubois / Lumière – Nicolas Galland / Son – Benjamin Gibert / Vidéo – Étienne Arnaud / Costumes – Marie-Fred Fillion / Perruques – Cécile Kretschmar / Préparation physique (résidence 1) – Vidal Bini / Régie générale – Clément Breton / Régie son et vidéo – Étienne Arnaud, Victor Pontonnier

Production : Compagnie Le Souffleur de verre
Coproduction : Le Caméléon – Scène labellisée – Pont-du-Château, Célestins – Théâtre de Lyon, Théâtre municipal d’Aurillac – Scène conventionnée, Château Rouge – Scène conventionnée Annemasse

Avec le soutien de la Ville de Clermont-Ferrand, La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon – Centre national des écritures du spectacle, La Maison Jacques Copeau – Pernand-Vergelesses et du Théâtre du Marché aux Grains – Atelier de Fabrique artistique, Bouxwiller