Retour à Reims

De
Didier Éribon
Mise en scène
Thomas Ostermeier
Avec
Cédric Eeckhout, Irène Jacob, Blade Mc Alimbaye

D’après Retour à Reims de Didier Éribon

Sociologie, politique, homosexualité… Le grand metteur en scène allemand Thomas Ostermeier fait théâtre de Retour à Reims, ouvrage autobiographique de Didier Éribon.

Au sein d’un studio technique, une comédienne (incarnée par Irène Jacob) enregistre la voix off d’un documentaire réalisé à partir d’un essai de sociologie. C’est Retour à Reims, l’adaptation théâtrale du livre-phénomène de Didier Éribon créée par le metteur en scène Thomas Ostermeier. « Il m’a paru important de rendre compte, concrètement, de la dimension autobiographique de ce livre, explique le directeur de la Schaubühne Berlin. Pour cela, nous avons réalisé un film documentaire, sommes allés à Reims avec Didier Éribon, chez sa mère, dans sa cuisine, mais aussi dans certaines rues de Paris… »
Perspectives théâtrales et images cinématographiques, considérations intimes et réflexions politiques, Retour à Reims analyse le rapport entre l’échec de la gauche à incarner un espoir pour les couches populaires et la montée de l’extrême droite. Le spectacle de Thomas Ostermeier s’attache à révéler les angles morts de notre société : mécanismes d’exclusion, disparition de la classe ouvrière… Un état des lieux humaniste de notre monde contemporain.

Spectacle
Durée
1 h 55
Lieu
Grande salle
Prochaines dates
    Prix des places

    de 9 à 40 €

    + Détails des tarifs

    Informations

    SPECTACLE CONSEILLÉ au public aveugle et malvoyant

    Réserver

    D’après le livre Retour à Reims de Didier Éribon (Fayard, 2009), dans la version française de la Schaubühne Berlin
    Scénographie et costumes – Nina Wetzel / Musique – Nils Ostendorf / Son – Jochen Jezussek / Dramaturgie – Florian Borchmeyer, Maja Zade / Lumière – Erich Schneider / Assistantes à la mise en scène – Lisa Como, Christèle Ortu / Assistanat costumes – Maïlys Leung Cheng Soo
    Film : Réalisation – Sébastien Dupouey, Thomas Ostermeier / Prises de vue – Marcus Lenz, Sébastien Dupouey, Marie Sanchez / Montage – Sébastien Dupouey / Bande originale – Peter Carstens, Robert Nabholz / Musique – Nils Ostendorf / Son – Jochen Jezussek / Recherche archives – Laure Comte, BAGAGE (Sonja Heitmain, Uschi Feldges)  / Production – Stefan Nagel, Annette Poehlmann

    Production : Théâtre Vidy-Lausanne (Suisse)
    Coproduction : Théâtre de la Ville – Paris, Théâtre national de Strasbourg, TAP – Théâtre et Auditorium de Poitiers, Scène nationale d’Albi, La Coursive – Scène nationale La Rochelle, Bonlieu – Scène nationale Annecy, MA avec Granit – Scènes nationales de Belfort et de Montbéliard, Espace Malraux – Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre de Liège (Belgique)
    Production première version : Schaubühne Berlin avec Manchester international, Festival MIF – HOME Manchester, Théâtre de la Ville – Paris
    Avec le soutien de Pro Helvetia – Fondation Suisse pour la Culture

    « On sort sidéré de la représentation, ébloui par la force inouïe du théâtre. Ostermeier réinvente le théâtre politique ». Télérama

    – Conversation Didier Éribon / Nadja Pobel
    AUTOUR DE L’ESSAI RETOUR À REIMS
    Ven. 17 janv. de 18h à 19h
    – entrée libre
    Retour à Reims est un « essai autobiographique ». Didier Éribon y raconte comment, après la mort de son père, il retourne à Reims sa ville natale, et retrouve sa mère… et son milieu d’origine, ouvrier, qu’il a connu communiste.
    Didier Éribon et Nadja Pobel échangeront autour de ce grand livre de sociologie et de théorie critique.

    – Bord de scène : rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du jeu. 23 janv.

    Dédicaces : Irène Jacob dédicace son livre Big Bang (2019, Éd. Albin Michel) les sam. 18 et mer. 22 janv. à l’issue des représentations, au Bar de la Corbeille.