Mary Said What She Said

De
Darryl Pinckney
Mise en scène
Robert Wilson
Avec
Isabelle Huppert

Robert Wilson offre le trône de Mary Stuart à Isabelle Huppert.
Les deux artistes reviennent sur la vie et les tourments de celle qui fut reine de France et reine d’Écosse.

Robert Wilson dit de la comédienne qu’elle est « l’une des artistes les plus extraordinaires au monde », « l’une des seules à pouvoir penser de manière abstraite. » Après Orlando de Virginia Woolf en 1993 et Quartett de Heiner Müller en 2006, le grand metteur en scène américain retrouve Isabelle Huppert pour une échappée théâtrale au sein de la vie de Mary Stuart.  Signé de l’auteur Darryl Pinckney, Mary Said What She Said nous transporte en 1587, au château de Fotheringhay, la veille de la décapitation de la reine déchue.
C’est là que Mary se remémore – après 18 ans passés dans les prisons de sa cousine, Élisabeth Ire d’Angleterre – les intrigues amoureuses, religieuses, familiales et politiques qui la menèrent à sa fin. Au sein d’une mise en scène hypnotique, Isabelle Huppert rend force et grâce à cet illustre personnage. On retrouve ici toute la magie et la puissance des spectacles de Robert Wilson. Entre jeux d’ombres et de lumières, à-plats de couleurs et dégradés chromatiques, paysages musicaux et visions d’une beauté picturale.

Spectacle
Durée
1 h 30
Lieu
Grande salle
Prochaines dates
    Prix des places

    de 9 à 40 €

    + Détails des tarifs

    Informations

    SPECTACLE CONSEILLÉ au public aveugle et malvoyant

    Réserver

    Mise en scène, décor et lumière – Robert Wilson
    Musique – Ludovico Einaudi
    Texte français – Fabrice Scott / Costumes – Jacques Reynaud / Metteur en scène associé – Charles Chemin / Collaboration à la scénographie – Annick Lavallée-Benny / Collaboration aux lumières – Xavier Baron / Collaboration à la création des costumes – Pascale Paume / Design sonore – Nick Sagar / Maquillages – Sylvie Cailler

    Production : Théâtre de la Ville, Paris
    Coproduction : Wiener Festwochen (Autriche), Teatro della Toscana – Florence (Italie) – Internationaal Theater Amsterdam (Pays-Bas), Thalia Theater – Hamburg (Allemagne)
    En association avec EdM Productions – Elisabetta di Mambro

    Création le 22 mai 2019 au Théâtre de la Ville-Espace Cardin, Paris

    « Bob Wilson transforme la star Isabelle Huppert en Marie Stuart pour un seul en scène iconique du metteur en scène texan ». Toutelaculture.com

    « Sous la direction de son complice Robert Wilson, Isabelle Huppert, éblouissante, porte le monologue de Mary Stuart à la veille de son exécution ». La Croix

    « Le duo Huppert-Wilson, une indéniable perfection. Mise en scène par l’artiste américain, la comédienne exécute un numéro de haut vol, avec jeux de la voix, danses, ruptures, mimiques ». Le Figaro

    « Isabelle Huppert, reine d’Écosse et du théâtre. On sait la comédienne capable de tout, mais là, elle atteint un sommet ». Le Monde

    « Seule sur une scène vide, superbement élégante, éclairée par le jeu magique des lumières de Robert Wilson, soumise à une chorégraphie d’une grâce parfaite, tantôt hiératique, tantôt en saccades nerveuses, Isabelle Huppert atteint la perfection ». Figaro Magazine