Arctique

De
Anne-Cécile Vandalem / Das Fräulein (Kompanie)
Avec
Frédéric Dailly, Guy Dermul, Éric Drabs, Véronique Dumont, Philippe Grand’Henry, Épona Guillaume, Zoé Kovacs, Gianni Manente, Jean-Benoit Ugeux en alternance avec Antoine Herniotte, Mélanie Zucconi

INTERNATIONAL BELGIQUE

Anne-Cécile Vandalem crée une étonnante fable maritime : à la croisée du thriller d’anticipation et de la comédie surréaliste.

« Ceux qui connaissent mon travail savent combien j’aime combiner les genres pour en faire naître un nouveau », confie Anne-Cécile Vandalem. À la fois comédie surréaliste, récit d’anticipation, thriller politique, création théâtrale, musicale et cinématographique, le nouveau spectacle de la metteure en scène belge nous transporte jusqu’en 2025. Le monde a changé. Le dérèglement climatique a mis au jour les ressources naturelles des terres polaires. Devenu une grande puissance économique, le Groenland est sur le point d’acquérir son indépendance et de fermer ses frontières.
Nous voilà donc à bord de l’Arctique Serenity, un ancien bateau de croisière en route pour ce nouvel Eldorado. Mais un problème technique immobilise le navire, qui se met à errer avant d’être emprisonné par les glaces. Et si cette avarie n’était pas un banal accident… ? Dans la veine de son saisissant Tristesses, que vous avez pu découvrir la saison dernière, Arctique nous plonge dans une intrigue faite de rebondissements, d’humour et de suspens. Direction le Grand Nord.

Coproduction
Durée
2 h 00
Lieu
Grande salle
Prochaines dates
    Prix des places

    de 9 à 38 €

    + Détails des tarifs

    Informations

    Spectacle Focus

    Écriture – Anne-Cécile Vandalem / Scénographie – Ruimtevaarders / Collaboration à la dramaturgie – Nils Haarmann, Sarah Seignobosc / Composition musicale et design sonore – Pierre Kissling / Création lumière – Enrico Bagnoli / Ingénierie du son – Antoine Bourgain / Création vidéo, direction de la photographie, cadre – Federico D’Ambrosio / Montage vidéo – Yannick Leroy / Cadre – Léonor Malamatenios et Tom Gineyts / Création costumes – Laurence Hermant / Créatiob maquillage, coiffures et effets spéciaux – Sophie Carlier / Accessoirisation, ensembliage – Fabienne Müller / Création et conception marionnette – Kirsty Durman / Directeur technique et régie générale de création – Damien Arrii, Marc Defrise et Benoît Ausloos / Assistanat à la mise en scène – Sarah Seignobosc / Régie vidéo – Frédéric Nicaise / Régie lumière – Léonard Clarys / Régie son – Antoine Bourgain et Théo Jonval / Régie plateau – Clara Pinguet et Baptiste Wattier / Réalisation perruques – Séverine Martin / Confection costumes – Nicole Moris / Peinture, décoration – Eugénie Obolensky, Laurie Crochelet, Alberto Sebastiani et Isabel Scheck / Construction, menuiseries, ferronneries – Pierre Jardon, Yves Philippaerts, Dominique Pierre, Laurent Notte, Bruno Verlaet et Joachim Hesse / Coach marionnette – Patrick Gautron / Patine ours – Raphaëlle Debattice

    Musiques additionnelles
    Anyone Who Knows What Love Is (Judith Arbuckle / Pat Sheeran / Jeannie Seely / Randy Newman), interprété par l’Arctic Serenity Band ℗ Emi Music Publ. (Belgium) Sa
    Sweet Dreams (Don Gibson), interprété par l’Arctic Serenity Band ℗ Sony-Atv Music Publ. (Belgium) Bv
    Way Down The Hole (Tom Waits), interprété par l’Arctic Serenity Band ℗ Hans Kusters Music

    Production : Das Fräulein (Kompanie), Studio Théâtre National Wallonie – Bruxelles (Be)
    Coproduction : Théâtre national Wallonie-Bruxelles (Be), Théâtre de Namur (Be), Théâtre de Liège (Be), MARS/Mons Arts de la scène (Be), Volcan – Scène nationale du Havre, Odéon – Théâtre de l’Europe, Théâtres de la Ville du Luxembourg (Lu), Comédie de Reims-Festival Reims – Scènes d’Europe, Comédie de Caen-Festival les Boréales, Espace Jean Legendre – Scène
    nationale de l’Oise en préfiguration – Compiègne, Célestins – Théâtre de Lyon, La Coop asbl & Shelter Prod (Be)
    Construction décors et costumes : Ateliers du Théâtre National Wallonie – Bruxelles (Belgique)
    Avec le soutien de ING, Tax shelter du gouvernement fédéral de Belgique, Fédération Wallonie-Bruxelles / Service Théâtre

    Entre le polar et la satire, Arctique se présente comme une fable géopolitique féroce où s’exacerbe par le rire le côté sombre de l’humain. (…) Le suspens ménagé par les nombreux rebondissements issus d’un imaginaire fécond se double d’un humour largement fantaisiste qui fait de cet aventureux Arctique est une inquiétante et réjouissante embarquée. Sceneweb

     

    Au festival d’Avignon 2018, la metteuse en scène crée “Arctique”, un thriller écolo-politico-futuriste mêlant théâtre, vidéo et musique en direct. Télérama

     

    « Arctique » de Anne-Cécile Vandalem, un thriller d’anticipation servi frappé. Culturebox

     

    « Arctique », manifeste théâtral contre le réchauffement climatique. La Croix

    Bord de scène : jeu 10 janv. rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation