L’Amour et les forêts

De
Éric Reinhardt
Mise en scène
Laurent Bazin
Avec
Julia Faure, Fabien Joubert, Chloé Sourbet, Céline Toutain et les voix et l’image d’Isabelle Adjani

Par son souffle lyrique et son aspiration à la beauté, L’Amour et les forêts d’Éric Reinhardt est un voyage sensible au cœur du paysage accidenté d’une âme humaine. Une femme prisonnière d’un enfer conjugal se confie à l’écrivain qu’elle admire. Elle a sa vie à lui offrir et lui, un roman à inventer ; de leur correspondance naîtra ce portrait de femme sensible, phénomène littéraire de 2014. Pour adapter cette troublante autofiction, Laurent Bazin reste fidèle à la forme chahutée du roman avec la complicité artistique d’Isabelle Adjani. Au récit du narrateur succèdent, grâce à une scénographie nourrie de vidéo et du travail sonore de Diego Losa, l’expérience émotionnelle de l’héroïne puis une enquête qui bouleverse à nouveau le fil de l’histoire. Cette mise en scène immersive nous fait embarquer dans un véritable voyage sensoriel.

Coproduction
Durée
1 h 50
Lieu
Grande salle
Prochaines dates
    Prix des places

    de 9 à 38 €

    + Détails des tarifs

    Informations

    Spectacle Focus

    Réserver

    Adaptation – Laurent Bazin / Collaboration artistique – Isabelle Adjani / Création musicale – Diego Losa / Scénographie – John Carroll / Création lumière et vidéo – Yragaël Gervais / Accessoires – Manon Choserot / Travail chorégraphique – Chloé Sourbet / Assistante à la mise en scène – Magali Chiappone-Lucchesi / Accompagnement artistique – Valérie Six / Dispositif vidéo et programmation – Yragaël Gervais avec John Carroll et Paul Deschamps / Construction du décor – Gaël Richard, Franck Tenod, Clément Delage et Marinette Jullien

    Production : Compagnie Mesden, O’Brother Company
    Coproduction : Le Quai – Centre dramatique national Angers Pays de la Loire, le phénix – Scène nationale de Valenciennes-pôle européen de création, Célestins – Théâtre de Lyon, La Filature – Scène nationale de Mulhouse, Théâtre Liberté – Toulon, Théâtre Louis-Jouvet de Rethel – Scène conventionnée des Ardennes, Le Salmanazar d’Épernay, L’Avant-Seine – Théâtre de Colombes, Le Pôle culturel d’Alfortville
    Avec l’aide à la production de la Région Grand-Est, de la DRAC Grand-Est, du département de la Marne, de la Ville de Reims et de l’ADAMI
    Avec le soutien à la résidence du Monfort, du Théâtre de Gennevilliers, du Centquatre – Paris,  du Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi et de L’Arc-en-Ciel – Théâtre de Rungis
    Avec le soutien de Et Oui ! pour les tissages métalliques
    Équipe tournage : images Svend Andersen et maquillage Laurence Azouvy avec le soin noir Masque Dentelle de Givenchy

    Création le 9 mai 2017 au Quai – Centre dramatique national Angers Pays de la Loire

    Laurent Bazin a été pensionnaire à la Villa Medicis pour la saison 2015-2016.
    Fabien Joubert est le directeur artistique du collectif O’Brother Company. La O’Brother Company est en résidence au Salmanazar d’Epernay, à l’ACB Scène nationale de Bar-le-Duc et conventionnée par la DRAC et la Région Grand Est.

    Laurent Bazin a mis beaucoup d’atouts de son côté et bénéficie de la présence/absence d’Isabelle Adjani, en images et voix. Troublante narratrice qui fait vibrer la musique de Reinhardt. Troublant fantôme d’une femme telle une héroïne d’Edgar Allan Poe dans les forêts de l’est. Le Figaro

    Séance de dédicaces avec Éric Reinhardt à l’issue de la représentation du 29 nov.

    Bord de scène : jeu. 30 nov. rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation