Eva Perón & L’Homosexuel (ou la Difficulté de s’exprimer)

Eva Perón & El Homosexual (o la difficultad de expresarse)

De
Copi
Mise en scène
Marcial Di Fonzo Bo
Avec
Carlos Defeo, Rodolfo De Souza, Hernàn Franco, Gustavo Liza, Juan Gil Navarro, Rosario Varela, Marcial Di Fonzo Bo

INTERNATIONAL ARGENTINE

Trente ans après sa mort, le Cervantes – Teatro nacional Argentino invite Copi à rejoindre le panthéon de la dramaturgie argentine du XXe siècle avec la création de deux de ses pièces par Marcial Di Fonzo Bo. En exil, Copi écrit Eva Perón en 1970, portrait iconoclaste de la petite mère des foules, cette « Santa Evita » obscène et manipulatrice, jurant, insultant et enfumant son monde. Eva se dévoile comme un être despotique, vulgaire et extralucide et questionne de manière troublante la cause féminine, le pouvoir et la mort. Suivra L’Homosexuel ou la Difficulté de s’exprimer, œuvre majeure de Copi qui nous transporte en Sibérie, au cœur des tribulations d’un triangle amoureux au sexe hybride. Cruels et délirants, dans une confusion des genres paroxystique, ces personnages hors-norme sont surtout des cœurs déracinés qui vont tenter de fuir un monde hostile en sauvegardant l’amour de l’être aimé.

Spectacle
Durée
2 h 20
Lieu
Grande salle
Prochaines dates
    Prix des places

    de 9 à 38 €

    + Détails des tarifs

    Informations

    Spectacle avec entracte

    Spectacle en espagnol surtitré en français

    Spectacle Focus

    Réserver

    Costumes – Renata Schussheim / Décor – Oria Puppo / Lumière – Bruno Marsol / Musique – Étienne Bonhomme / Perruques – Cécile Kretschmar / Assistante à la mise en scène et surtitrage – Crystal Shepherd-Cross

    Production : Cervantes – Teatro nacional Argentino, Comédie de Caen – Centre dramatique national de Normandie
    Avec le soutien de l’Institut Français, de l’ONDA et de la Région Normandie

    Création le 6 juillet 2017 à Buenos Aires au Cervantes – Teatro nacional Argentino

    Tout l’univers tragicomique et décadent de Copi est là, jamais caricaturé, mais plutôt condensé dans ces deux pièces puissantes et provocantes. Sceneweb
    Une fois encore, à Buenos Aires, sa ville natale, cet autre exilé qu’est Marcial Di Fonzo Bo a célébré avec art l’absolue nécessité de Copi. Cet autre grand portrait de l’auteur traversé par des textes essentiels révèle magistralement l’importance d’une œuvre qui demeure moderne et libre. Toujours explosant les clichés, politique dans son absurde idiotie. Les Inrocks.com

    Bord de scène : ven. 17 nov. rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation