François Roca illustre la saison 2016-2017

François Roca est né à Lyon le 17 avril 1971.
Il commence des études graphiques à l’âge de 16 ans au lycée La Martinière à Lyon, puis à Paris à l’École nationale supérieure des Arts appliqués Olivier de Serres, et les achève à l’École Émile Cohl à Lyon.
Diplômé en 1993, il se consacre un temps à la peinture, discipline qu’il laisse de côté étant de plus en plus sollicité par son activité d’illustrateur.
Durant 20 ans, il illustre ainsi plus d’une quarantaine d’albums pour la jeunesse, dont 20 avec son ami Fred Bernard. Cette association leur permet de visiter des thèmes rarement abordés dans les ouvrages destinés à la jeunesse et de construire ensemble un univers imaginaire renouvelé à chaque album. Un livre marque un tournant dans leur collaboration : Jésus Betz, publié aux Éditions du Seuil, remporte le prix du Salon du livre jeunesse de Montreuil en 2001 et le Goncourt Jeunesse en 2002. Cette reconnaissance leur permet de raconter plus librement des histoires dont les frontières dépassent largement le cadre de la jeunesse.
Traduit dans plus de 20 pays, François Roca collabore également directement avec des éditeurs nord-américains. En parallèle, il réalise aussi des illustrations et des portraits pour la presse, dont Télérama, The New Yorker, Le Monde, Libération, Playboy, Le Nouvel Observateur… et pour de nombreuses couvertures de romans.
C’est à l’occasion d’expositions-ventes d’originaux d’illustrations qu’il se remet à peindre, profitant de celles-ci pour montrer un travail plus personnel. Il débute ainsi une série de portraits de femmes. Durant les années qui suivent, il continue – quand son emploi du temps le lui permet – à explorer cet univers exclusivement féminin faisant référence à Edward Hopper, mais aussi à l’univers de David Lynch. Il s’intéresse par ailleurs beaucoup aux corps tatoués, éprouvant une certaine fascination pour ces « illustrations » corporelles.
Sa dernière exposition, Corps & Toiles a eu lieu en 2015 à la Galerie Barbier & Mathon à Paris.