C’est parti : les billets à l’unité pour les spectacles entre janvier et mars sont en vente.

Classiques, créations, spectacles à voir en famille… : prenez vos places !

La saison 22-23 continue aux Célestins ! Les billets à l’unité pour les spectacles entre janvier et mars sont en vente.
Découvrez nos deux nouvelles créations : Un et Sommeil  sans rêve.
Vous préférez les classiques ? On vous conseille  Iphigénie ou L’Orage.
Envie de voir du grand théâtre international ? Nous accueillons deux spectacles de l’Italienne Emma Dante : La Scortecata et Puppo di zucchero. Et n’hésitez pas à sortir avec vos enfants ou vos ados avec Petit paysCoyote et Dark Was the Night.
Pas moins de seize propositions. À vous de choisir !

Ouverture des ventes à l’unité : mardi 22 novembre en ligne, sur place du mar. au sam. de 12h à 18h30 et par téléphone au 04 72 77 40 00 du mar. au sam. de 13h à 18h30.

JANV.


Enfance bouleversée

PETIT PAYS

Gaël Faye / Frédéric R. Fisbach
Gaël Faye raconte le génocide des Tutsis au Rwanda à travers le regard d’un enfant de dix ans dont la vie va basculer. Frédéric R. Fisbach s’empare de ce récit bouleversant, et s’interroge sur ces choix qui transforment nos vies : « Enfant puis adolescent je me posais souvent la question de ce que j’aurais fait si j’avais grandi sous l’occupation : j’aurais fui ? J’aurais résisté ? Ou j’aurais tenté de survivre en me disant que je n’avais que ce choix-là ? Le roman de Gaël Faye pose cette question. De même qu’il éclaire les conséquences dévastatrices de ces rendez-vous manqués avec soi-même. »
En famille dès 14 ans
4 > 8 janv. en Grande salle
Réservez

 

L’art du faussaire / Épopée

LES COULEURS DE L’AIR

Igor Mendjisky
Igor Mendjisky s’inspire de la vie rocambolesque de son père et nous embarque dans le destin de cet escroc flamboyant qui vendait des toiles de Picasso, de Monet… qui n’existaient pas !
« Une épopée d’une formidable puissance poétique, dont chaque étape nous tient en haleine. C’est beau, captivant et très émouvant : une réussite de tous les instants ! » France Culture

11 > 15 janv. en Grande salle
Réservez

 

Mythe / Héroïne contemporaine

IPHIGÉNIE

Tiago Rodrigues / Anne Théron
Pour pouvoir lancer ses troupes sur Troie, Agamemnon se plie à la volonté des dieux et sacrifie sa fille. Une Iphigénie d’aujourd’hui, qui affirme son libre arbitre et choisit elle-même sa mort. En femme libre.
Un succès du festival d’Avignon 2022.

 

18 > 22 janv. en Grande salle
Réservez

 

Comédie musicale / Espionnage

NOSZTALGIA EXPRESS

Marc Lainé
Le 4 novembre 1956, les chars soviétiques entrent dans Budapest. Au même moment, un petit garçon est abandonné par sa mère sur le quai d’une gare. Douze ans plus tard, devenu star, l’enfant engage un détective pour retrouver sa mère.
« Entre la comédie musicale, la fiction d’espionnage, le récit historique et la farce… Une réussite qui fonctionne grâce à une mise en scène virevoltante, à la lisière de la chorégraphie ». Les Inrocks
25 > 27 janv. en Grande salle
Réservez

 

Regarder peindre

UN

Bernard Noël / Frédéric Leidgens
Pendant 45 ans, Roman Opalka a peint des suites de chiffres pour tenter de fixer le mouvement du temps. Un dialogue émouvant entre ce peintre et son ami écrivain Bernard Noël comme une plongée au cœur de la création.
5  > 15  janv. en Célestine – Création – Programmé avec Les SUBS
Réservez

 

 

Duo tragi-comique

PRIVÉS DE FEUILLES LES ARBRES NE BRUISSENT PAS

Magne van den Berg / Pascale Henry
C’est l’histoire d’une amitié. Celle de Dom et Gaby qui attendent l’arrivée de mystérieux visiteurs dans un mélange d’excitation et de stress. Un duo tragicomique dans lequel leurs blessures cachées se révèlent. Entre rire et gorge serrée.
19 > 28 janv. en Célestine
Réservez

 

 

Odyssée amérindienne

COYOTE

Jean-Luc Debattice / Patrice Thibaud
Cris d’animaux, bruits d’insectes, musiques, êtres étranges, épisodes cocasses…
Un spectacle-aventure pour découvrir avec vos enfants la sagesse écologique des peuples amérindiens.
En famille dès 7 ans
12 > 13 janv. au Radiant-Bellevue
Réservez

 

 

FÉV. > MARS


Témoignages d’humanité

DARK WAS THE NIGHT

Emmanuel Meirieu
En 1977, la NASA envoie dans l’espace un disque témoin de la vie sur Terre : photos, salutations en 55 langues, chansons… Dont la fameuse Dark Was
the Night de Blind Willie Johnson, artiste noir et aveugle, mort dans la misère. Emmanuel Meirieu nous raconte son histoire et trace en parallèle celle de cet apiculteur dont les paroles d’enfant ont aussi été envoyées dans l’espace. Et nous fait entendre la voix de ceux que la grande Histoire ne raconte jamais.
« Emmanuel Meirieu émeut aux larmes avec cette création en forme de requiem pour une planète et des Hommes meurtris ». Sceneweb
En famille dès 14 ans
31 janv. > 4 fév. en Grande salle
Réservez

 

Classique ébréché / Passion

L’ORAGE

Alexandre Ostrovski / Laurent Mauvignier / Denis Podalydès
À Kalinov, petite ville russe conservatrice, une femme mariée, Katarina, tombe amoureuse de Boris. Elle bute sur les interdits, sur sa peur, sur son désir. Et pour la première fois va choisir d’obéir à son cœur quitte à en mourir.
« D’un côté la Volga, de l’autre les murs clos des demeures, les secrets enfermés, la violence sourde, l’alcool pour faire semblant d’être libre.
Comédie et tragédie tout ensemble, à chaque instant, L’Orage est un classique ébréché, bizarre, très drôle et très dur ». Denis Podalydès

8 > 18 mars en Grande salle
Réservez

 

Mosaïque de destins

SOMMEIL SANS RÊVE

Thierry Jolivet
Pour écrire ce Sommeil sans rêve, Thierry Jolivet, artiste associé aux Célestins, entrelace douze histoires de vie et de mort. Un cuisinier hanté par le fantôme de sa mère noyée. Un enfant à qui les parents ne révèlent pas sa maladie mortelle. Une séance de spiritisme…
À chaque fois une histoire de disparition, douce ou tragique, banale ou extraordinaire. Pour ce spectacle, Thierry Jolivet utilise à la fois le théâtre et le cinéma : il installe un immense écran en fond de scène, un miroir au sol et nous ouvre un univers peuplé de fantômes et d’êtres irréductiblement vivants.
« Sommeil sans rêve est un drame choral. Les destins de douze protagonistes se croisent : chacune de leurs histoires met en récit, en forme, en jeu, notre commune condition d’êtres vivants et mortels ». Thierry Jolivet

23 fév. > 4 mars en Grande salle – Création
Réservez

 

Ironie grinçante

RÈGLES DU SAVOIR-VIVRE DANS LA SOCIÉTÉ MODERNE
+ MUSIC HALL

Jean-Luc Lagarce / Marcial Di Fonzo Bo
« Jean-Luc Lagarce a glissé dans sa pièce ce qui fait le sel de son écriture : la précision, l’ironie et l’humour pince-sans-rire. Le résultat sur scène est étincelant. À ce niveau-là d’excellence, Catherine Hiegel peut tout, et nous, on se régale ». Télérama
22 fév. > 4 mars en Célestine
Réservez

 

Voyage en absurdie

BLACK MARCH

Claire Barrabès / Sylvie Orcier
Black March explore le quotidien d’un hôpital psychiatrique et de ses patients abîmés par la vie. Avec humour et une forme de légèreté apportée par la danse et le cirque.
8 > 17 mars en Célestine
Réservez

 

 

Chant d’amour

DANS CE JARDIN QU’ON AIMAIT

Pascal Quignard / Marie Vialle
Un moment de poésie à écouter le chant des oiseaux, le son de la pluie qui tombe et cette histoire émouvante entre un père et sa fille.
28 mars > 7 avril en Célestine
Réservez

 

 

 

MARS > AVR.


Les Célestins accueillent deux pièces de la metteuse en scène italienne Emma Dante, récompensée par les plus grands prix internationaux :

Conte burlesque

LA SCORTECATA

Emma Dante
« Il suffit de rien aux comédiens : deux chaises, une planche qu’ils soulèvent du sol et tiennent comme si c’était une porte. Leur virtuosité n’a d’égal que leur bonheur d’être en scène ». Le Monde

21 > 25 mars en Célestine
Réservez

 

Esprits de famille

PUPO DI ZUCCHERO
La festa dei morti

Emma Dante
Pour honorer les morts et convoquer leurs souvenirs, un vieux monsieur prépare le « Pupo di zucchero », un petit pain de sucre. Une tradition vivace de l’Italie de Sud dont s’inspire Emma Dante pour créer un conte puissant.
« Notre Palme d’or du festival d’Avignon ». La Terrasse

21 > 25 mars en Grande salle
Réservez

 

Thriller existentiel

TOUT MON AMOUR

Laurent Mauvignier / Arnaud Meunier
Dix ans après la disparition de leur fille, une famille revient sur les lieux du drame pour les obsèques du grand-père. Surgit alors une adolescente qui prétend être l’enfant disparu…
« Arnaud Meunier met en scène avec subtilité le drame familial de Laurent Mauvignier, mélange détonnant de polar noir et de fable existentielle. Cinq comédiens, Philippe Torreton et Anne Brochet en tête, nous captivent ». Les Échos

29 mars > 7 avril en Grande salle
Réservez